Le CESE alerte sur les conséquences de la crise sanitaire sur les jeunes !

Le Bureau du CESE a adopté le mardi 1er décembre une déclaration intitulée « Jeunes, le devoir d’avenir », portée par Bertrand Coly, conseiller, et par Patrick Bernasconi, Président du CESE.
La déclaration a été présentée lors d’une conférence de presse le 2 décembre dernier, à laquelle le Cnajep participait et a pu intervenir pour partager les constats et rappeler la nécessité d’agir POUR et AVEC les jeunes.  

 

Les objectifs de cette déclaration sont double :

  • Alerter les pouvoirs publics sur la situation vécue par les jeunes en cette situation de crise sanitaire, économique et sociale ;
  • Proposer des mesures fortes afin de répondre à cette situation, sur le plan de la précarité économique, de la santé mentale, mais également de la confiance en l’avenir.

Les réactions des organisations :

Les conséquences de la crise sanitaire touchent en effet particulièrement les jeunes de 18 à 25 ans, à l’heure où 20% d’entre eux vivent actuellement sous le seuil de pauvreté et 18% des étudiants présentent des signes d’épisodes dépressifs majeurs.

« C’est dans une réforme structurelle de nos politiques de jeunesse que doit être trouvée la réponse à la précarisation des 18-25 ans »

Le CESE appelle à des mesures fortes pour faire face à cette crise qui touche la jeunesse.

Les préconisations du CESE sur le plan économique :

  • Garantir aux 18-25 ans l’accès aux minima sociaux ;
  • Renforcer les moyens humains et matériels dédiés aux missions locales pour favoriser un accompagnement global des jeunes.

Les préconisations du CESE sur le plan de la santé mentale :

  • Mettre en place un plan massif pour donner aux acteurs de la santé mentale et de la santé les moyens de dépister, de soigner, et d’accompagner dans la durée ;
  • Soutenir les associations, garantes de la cohésion sociale, qui permettront la relance des liens sociaux indispensables en sortie de crise.

Les préconisations du CESE sur le plan de la confiance en l’avenir :

  • Mettre rapidement en oeuvre des mesures fortes sur les questions écologiques, appuyées sur les propositions de la Convention Citoyenne pour le Climat ;
  • Impliquer les jeunes dans les espaces de pouvoir et développer les espaces de participation citoyenne.

Lire la déclaration complète

 

 

 

Posted in Non classé.