COMMUNIQUE : L’Éducation Populaire au cœur des enjeux actuels

COMMUNIQUE DU CNAJEP DU 19 MAI 2020

L’éducation populaire, une actrice au cœur des enjeux actuels

Alors que les habitant.es de France viennent de vivre deux mois de confinement et que s’organise un déconfinement et une reprise progressive des activités, le Cnajep constate une nouvelle fois le besoin d’éducation populaire et l’utilité des associations de jeunesse et d’éducation populaire pour faire face aux crises majeures.
L’éducation populaire est une démarche à la fois politique et éducative, à la fois intellectuelle et pratique qui vise à interroger le monde, à l’analyser et le comprendre collectivement, enfants, adolescents et adultes, citoyens et citoyennes, et mieux se positionner pour agir ensemble et le transformer. L’éducation populaire a cela d’intemporel et de moderne qu’elle est une interrogation et une action continuelles. C’est pourquoi dans cette période de crise sanitaire et de crise économique et sociale, l’éducation populaire reste un besoin fondamental !
Parmi les atouts que propose une démarche d’éducation populaire, c’est son innovation permanente qui se démarque. La période la met une nouvelle fois en lumière, particulièrement, sur :

  • L’éducation populaire favorise le lien social et, même en période de confinement, le Cnajep et ses membres, inventent milles façons de rester en contact, de débattre, de proposer une continuité des loisirs éducatifs, de mener des actions de solidarité !
  • L’éducation populaire est une démarche qui vise à interroger, à regarder plus globalement les choses et à rechercher des réponses systémiques. Force est de constater que la période invite à lier les réponses économiques, sociales, écologiques, démocratiques ! Le Cnajep et ses membres ont animé du débat, rassemblé des citoyen.nes pour échanger sur la crise, ses incidences, …
  • L’éducation populaire permet de contribuer à l’élaboration de politiques publiques plus efficientes car elle invite l’ensemble des citoyen.es à s’exprimer, à contribuer et à agir. Ce qui permet de rester en phase avec les besoins de l’ensemble des citoyen.nes et de ne pas se priver de leurs bonnes idées ! Le Cnajep et ses membres ont participé tant au niveau national que territorial aux concertations de crises avec l’Etat, ses services déconcentrés, les collectivités territoriales.

Imaginez-vous un monde sans colos, sans foyers de jeunes travailleurs, sans centres sociaux, sans MJC, sans festivals culturels, sans scoutisme, sans chantiers de jeunes bénévoles, sans animateurs.trices, sans centres de loisirs, sans échanges internationaux, sans mobilisations étudiantes, sans fabriques du monde rural, sans auberges de jeunesse, sans atelier débat, sans éducation à l’environnement, sans atelier d’analyse critique des médias, sans activités artistiques, sans pratiques sportives pour toutes et tous, sans conseils d’enfants et de jeunes, sans activités de découvertes scientifiques, sans espaces ni processus de participation des jeunes, …
Personne ne le peut !

C’est pourquoi, le Cnajep rappelle l’urgence d’éducation populaire pour sortir de la crise qui va être longue, l’urgence de soutenir les associations de jeunesse et d’éducation populaire qui démontre au quotidien leur utilité sociale et l’urgence de les associer à la co-construction des réponses dont nous avons besoin pour une société plus juste, plus solidaire, plus durable.

Avec ses membres nationaux, avec les CRAJEP qui œuvrent sur l’ensemble du territoire métropolitain et ultramarin, le Cnajep appelle les pouvoirs publics à AGIR AVEC LES ASSOCIATIONS DE JEUNESSE ET D’ÉDUCATION POPULAIRE[1] et à un renforcement de l’Éducation POPULAIRE, POUR QUE LES JOURS D’APRES SOIENT LES JOURS HEUREUX ![2]

[1] Tribune du Crajep Pays de la Loire

[2] Communiqué JEP INFO MAI 2020 Crajep Hauts-de-France.

Contact presse :
Audrey Baudeau – Cnajep – Tel : 01 40 21 14 21 – 06 77 14 75 96 audrey.baudeau@cnajep.asso.fr

Posted in Non classé.