COMMUNIQUE : Le RSA pour les jeunes dès 18 ans, une étape nécessaire vers une politique de jeunesse ambitieuse !

COMMUNIQUE DU 28 MAI 2020

Les organisations de la plateforme “Pour un Big Bang des politiques de jeunesse” accueillent avec une certaine incompréhension les propos tenus par le secrétaire d’État à la jeunesse concernant l’ouverture du RSA aux 18-25 ans, qui serait selon lui “se placer dans un esprit de défaite”. Alors même que Gabriel Attal déclarait, il y a quelques mois, que le projet de Revenu Universel d’Activité (RUA) sur lequel planche le gouvernement devrait nécessairement être ouvert aux jeunes de 18 à 25 ans. En effet, Christelle Dubos, secrétaire d’État auprès du Ministre de la Santé et des Solidarités, affirmait le 11 décembre 2019, que le gouvernement s’inscrit dans cette orientation qui fait largement consensus parmi l’ensemble des participant·e·s à la concertation en amont de ce projet. Par là même, les acteurs participants à cette concertation et les organisations de la plateforme BBPJ, loin de se mettre dans une posture de défaite, démontrent que ne pas garantir un minimum de ressources aux jeunes augmente considérablement la dépense publique.

Aujourd’hui, la crise sanitaire et ses impacts économiques et sociaux à venir a mis en exergue les inégalités et surtout la très forte paupérisation d’un pan significatif de la jeunesse. Aussi, cette situation appelle chacun·e à ne pas céder au dogmatisme, celui qui veut qu’à chaque fois qu’est avancée l’urgence d’un minimum de ressources pour les jeunes est opposée l’appétence pour les jeunes à l’oisiveté et au non travail ! Il faut au contraire, devant l’explosion du chômage qui se profile, avoir une approche pragmatique, acter que l’accès à l’emploi ne va pas aller de soi, notamment pour les jeunes, et que dans l’interstice, une société développée prônant l’égalité des droits doit aussi assurer un égal accès des jeunes à des ressources minimums.

Par ailleurs, cette mesure conjoncturelle n’empêche nullement de penser une politique structurelle et transversale pour la jeunesse. Les organisations de la plateforme sont tout à fait disposées à co-construire avec les pouvoirs publics un “horizon” ambitieux pour les jeunes !

Télécharger le communiqué

Le Cnajep fait partie des organisations à l’initiative de la plateforme « pour un big bang des politiques de jeunesse  » réunissant depuis 2011 les associations qui œuvrent à la mise en place d’une politique de jeunesse ambitieuse. 

Posted in Non classé.